Callac, laboratoire breton du Grand Remplacement : un test national

Callac est une petite ville de Bretagne, dans les Côtes-d’Armor, près de Guingamp. Le journal Breizh Infos avait révélé le premier la nature du projet « Horizon ».

Côtes d’Armor. Callac, un « village abandonné » à repeupler par des migrants ?

J’avais déjà, le 3 juin dernier, réalisé une vidéo informant mes abonnés de ce qui se préparait.

Callac: une milliardaire veut remplacer les Bretons par des réfugiés africains

Aujourd’hui, les choses s’accélèrent. Le 23 septembre, une réunion d’information se tiendra, à la mairie de la ville, où les autorités locales immigrationnistes essaieront de convaincre la population du bienfait de leur plan.

Mais le 17 septembre, devant la mairie de Callac, une mobilisation se met en place, impulsée par les militants locaux de Reconquête, soutenus par des partis et associations comme Riposte Laïque, Résistance républicaine, le Parti de la France et d’autres qui vont rejoindre le mouvement.

Chacun a compris que Callac est un laboratoire grandeur nature du Grand Remplacement que, dans toute la France, les mondialistes veulent imposer aux Français. Et si cela passe dans cette petite ville, cela va donner plein d’idées à d’autres, ailleurs, dans toute la France.

Voici le communiqué commun :

MANIFESTATION SAMEDI 17 SEPTEMBRE
11 h 00 devant la mairie de CALLAC (22)

Callac est une petite ville de 2200 habitants, située à côté de Guingamp (22). Depuis des années, elle subit une baisse de sa population, notamment du fait du départ des jeunes.
Pourquoi ?… parce que rien n’est fait par les pouvoirs publics, la région, le département ou la mairie pour enrayer ce phénomène.

Une riche habitante de la région parisienne a eu la brillante idée, afin de « repeupler » Callac, de vouloir faire venir 70 familles immigrées, originaires d’Afrique. C’est le « projet Horizon ».

Pour ces familles, des logements vont être rénovés, des emplois vont être créés (aujourd’hui 18 % de chômage localement), des formations vont être dispensées, des aides vont être débloquées et des places d’école vont être données.
Ce qui est refusé aux habitants de Callac, provoquant leur exode, va être accordé à ces familles immigrées.

C’est inadmissible !

Chacun le sait, mais nombreux le cachent, cela créera à Callac une situation déjà vue et constatée à travers de nombreuses villes et banlieues de France.
Ces familles immigrées ont une culture différente, ce qui est leur droit, et la plupart une religion souvent musulmane, c’est aussi leur droit, mais fort différente de celle de nombreux habitants de Callac.
Dans un premier temps, ils vivront donc « côte à côte » mais demain ils seront « face à face » avec les habitants. Comme ailleurs dans tant d’endroits à travers notre pays.

Callac est l’exemple de ce qui attend notre pays. C’est le « Grand Remplacement », dans le concret.
Nous n’avons rien contre ces personnes immigrées que nous ne connaissons même pas.
Mais accepter leur arrivée, pour « repeupler » ce village, c’est accepter rapidement la disparition de notre identité, de notre culture. Si cela devait se généraliser, cela provoquerait la disparition de notre pays.

La population bretonne et française a le droit de refuser catégoriquement ce projet fou.

Chacun doit se sentir concerné par cette mobilisation !

Nos villes sont déjà gravement touchées par les conséquences de l’immigration massive et incontrôlée.

Ne laissons pas nos campagnes subir le même sort !

Callac a le droit de rester Callac !
La Bretagne a le droit de rester bretonne !
La France à le droit de rester la France !

POUR LE RETRAIT DU PROJET « HORIZON »
TOUS À CALLAC LE 17 SEPTEMBRE !

POUR QUE LA FRANCE RESTE LA FRANCE !

One thought on “Callac, laboratoire breton du Grand Remplacement : un test national

  1. Voilà une action à laquelle peuvent participer les adhérents des associations comme la notre.
    CPS-VPF- Place-d ‘Armes- et bien d’autre encore.
    Que font nos adhérents de Bretagnes ou sympathisants.? à ma connaissance rien n’est remonté ici au secrétariat pour demander une « conduite à tenir »?!

    Bon, dormez bien sur vos deux oreilles et continuer à faire de la résistance derrières votre ordinateur!

    Le Secrétariat Général du Cercle des Patriotes Souverainistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.