Retraites : réunion secrète à l’Elysée pour que 10 journaleux influencent les Français

Merci à Pikachu qui nous a signalé l’affaire.

Macron a convoqué 10 éditorialistes de médias ayant pignon sur rue et leur a donné les éléments de langage à diffuser. Cette réunion qui devait rester secrète a fuité dans une newsletter Internet mais on a pu constater que tous les médias en question ont consciencieusement rempli leur mission et les fameux éléments de langage ont bien été diffusés conformément à la demande de Macron.

On comprend mieux pourquoi RT France a été interdite et pourquoi il faut interdire les “fakes news”. Nous sommes entrés dans une ère où le journaliste est un fonctionnaire comme un autre.

Pikachu

Certes, on s’en doutait  et les cadeaux énormes qu’il fait à la presse depuis 5 ans ne nous permettent pas de nous faire d’illusion. Tout comme les moutons bêlants qui depuis les mêmes 5 années nous font la leçon sur Macron, sur le Covid, sur l’Ukraine, sur l’UE etc… Pris la main dans le pot à confiture les journaleux !

Certes, Praud avait mangé le morceau un jour où il voulait se faire mousser.

Mais, bizarrement, cette fois, il y a au moins l’un de ces 10 journaleux qui a bavé… et révélé le pot-aux-roses. Erreur ? Une coupe de champagne en trop et tout fout le camp? Une vengeance pour ne pas avoir reçu toutes les preuves de considération qu’il attendait ? Un sursaut ? Une minute de clairvoyance et un ras-le-bol de la Pravda, alias la méthode Macron ?

En tout cas on remarque que les 9 autres ont consciencieusement obéi à Macron, le doigt sur la couture de pantalon, comme la video ci-dessous en fait la démonstration éclatante… Bravo les soumis qui ont une conception édifiante, c’est le moins que l’on puisse dire, de leur métier et de la notion de liberté de la presse !

On peut retrouver au moins les noms de ceux cités dans le tweet ci-dessous mais je ne doute pas que les 10 noms vont sortir très vite, puisque l’on va les retrouver dans une dizaine de journaux qui vont nous sortir la même bouillie macronienne….

Et tous les journaux censés ne pas avoir vu Macron de répéter comme un seul homme quelques phrases qu’on leur a serinées (les voilà les éléments de langage), du genre  » Macron ne croit pas à la victoire de l’irresponsabilité »…

Rire, pleurer ou faire la révolution ?

En attendant savourer la délicieuse volée de bois vert donnée par Praud « au Prince » et à ses flatteurs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *