Cette France en perdition que le monde entier ne nous envie plus

Cette France en perdition que le monde entier ne nous envie plus

En quarante ans, la France n’a cessé de s’autodétruire, faisant l’apologie du mondialisme, du multiculturalisme, de l’Europe impérialiste et de la mortelle monnaie unique, en sacrifiant ses propres intérêts et son niveau de vie, maintenu artificiellement par l’emprunt perpétuel.

Ce qui est en train de se passer dans l’indifférence générale, c’est l’effacement de nos 2000 ans d’Histoire et sans doute, si aucune prise de conscience des élites ne se manifeste très vite, la fin de nos 1500 ans de chrétienté. Sans oublier notre faillite inexorable.

Dans ce pays qui fut longtemps le phare du monde, éminemment riche à la fin des Trente Glorieuses, tout, absolument tout, part en vrille.

La France de 2022 :

C’est le pays qui refuse encore d’admettre que si on ne règle pas le problème de l’immigration-invasion et celui de l’insécurité galopante, aucune politique n’aura la moindre chance de réussir

.               .

C’est le pays où des élus aussi inconscients qu’irresponsables ont voté des lois liberticides qui leur interdisent de parler clairement sur les sujets explosifs comme l’immigration et l’islam et les condamnent à faire le dos rond, faute de courage politique

C’est le pays, exception mondiale, où son président l’accuse de crime contre l’humanité, nie sa culture, veut déconstruire son Histoire et insulte son peuple. Ce qui n’a pas empêché cet antipatriote d’être réélu

C’est le pays le plus dangereux d’Europe, avec un pouvoir tétanisé, devenu l’otage des immigrés, qui refuse de combattre la criminalité par peur des émeutes de type 2005 dans nos banlieues

C’est le pays aux 1000 agressions gratuites par jour et aux 120 attaques au couteau quotidiennes

C’est le pays où les policiers n’osent plus sortir leur arme de service pour sauver leur peau, par peur des foudres de l’IGPN et de la justice

C’est le pays où la racaille peut attaquer régulièrement les commissariats en toute impunité

C’est le pays qui vide les prisons pour combattre la surpopulation carcérale, alors que la criminalité explose d’année en année

C’est le pays où nos 7 % d’étrangers occupent 25 % des places de prison, tandis que le pouvoir nous vend l’immigration comme une richesse inestimable

C’est le pays qui n’expulse plus et où plus d’un million de clandestins évoluent sans crainte, soutenus par le lobby immigrationniste

C’est le pays qui héberge des sans-papiers à l’hôtel, alors qu’une partie de nos 300 000 SDF dort dans la rue

C’est le pays qui soigne les sans-papiers sans limitation de dépenses, alors que 30 % des Français diffèrent leurs soins faute de moyens

C’est le pays qui accorde 916 euros de retraite par mois à tout étranger de 65 ans qui n’a jamais travaillé ni cotisé en France

C’est le pays qui paie des retraites à des milliers de faux centenaires étrangers, disparus depuis des décennies

C’est le pays qui supprime 5 euros sur l’allocation logement des étudiants, mais qui dépense 50 000 euros par an pour chacun de nos 50 000 mineurs isolés. 400 millions par an économisés sur le dos de nos étudiants, mais 2,5 milliards dépensés pour des mineurs clandestins hors-la-loi

C’est le pays qui aligne plus de 6 millions de chômeurs, toutes catégories confondues, mais qui fait venir des milliers d’étrangers pour tenir les emplois non pourvus

C’est le pays où l’on applaudit les soignants durant la crise du Covid, mais où on les licencie sans aucun droit au chômage s’ils refusent d’être vaccinés

C’est le pays où l’on acclame les pompiers qui combattent les incendies dévastateurs, mais où on les licencie sans ressources s’ils refusent d’être vaccinés

C’est le pays où les médecins sont persécutés parce qu’ils soignent leur patients atteints du Covid, avec des antibiotiques et des molécules qui ont fait leur preuve. Sur les 150 000 morts du Covid, combien auraient pu être sauvés si on les avait soignés ?

C’est le pays où les milliers de plaintes déposées contre l’État, pour sa gestion criminelle du Covid, sont classées sans suite

C’est le pays où les soignants, les enseignants, les policiers, les pompiers, sont régulièrement tabassés dans l’exercice de leur fonction, sans le moindre soutien de leur hiérarchie et sans la moindre réaction de l’État, par peur des émeutes

C’est le pays où l’école républicaine s’effondre, en distribuant le Bac à des illettrés, afin d’assurer un suicidaire nivellement par le bas, au nom de l’égalité des chances

C’est le pays qui laisse partir ses Bac + 10 et  accueille des analphabètes par milliers pour payer nos retraites

C’est le pays qui prétend intégrer ses immigrés mais  en refusant de leur enseigner notre grand roman national, au nom du droit à la différence et du « vivre-ensemble ». Plus question de parler de nos grandes figures de l’Histoire, ciment de notre identité, mais on enseigne les empires africains. Qu’on nous dise en quoi l’empire Monomotapa serait-il plus enrichissant que le règne de François 1er ?

C’est le pays où le squatteur est chez lui, protégé par la loi, tandis que le propriétaire qui reprend son logement de force est condamné à 30 000 euros d’amende et 3 ans de prison. Pour ce dernier, c’est la rue ou la prison

C’est le pays où les réunions interdites aux Blancs sont tolérées, mais où la moindre manifestation réservée aux Blancs mènerait instantanément en prison

C’est le pays où les communautarismes imposent leurs mœurs et leurs codes vestimentaires, mais contestent notre enseignement s’il n’est pas conforme au Coran, au nom de la liberté religieuse

C’est le pays où l’on enseigne l’esclavage et la traite atlantique, mais sans jamais évoquer la traite arabo-islamique et la traite interafricaine, qui ont fait chacune autant de victimes que la traite européenne

C’est le pays où la mouvance indigéniste et décoloniale peut cracher sur la France à qui mieux mieux, mais où le discours patriote et identitaire est scruté de près par les cerbères gardiens de la pensée unique et de l’antiracisme à sens unique

C’est le pays qui criminalise la brève et temporaire colonisation française, en évacuant toute l’œuvre civilisatrice,  alors que la colonisation définitive du Maghreb par les Arabes et la soumission des Berbères par le sabre ne sont jamais évoquées

C’est le pays où 75 % des jeunes musulmans placent l’islam avant la République, mais où nos mondialistes nous affirment que l’intégration est réussie

C’est le pays où le ministre de l’Intérieur se précipite pour soutenir la communauté musulmane dès qu’une mosquée est taguée, mais qui laisse brûler 20 églises par an, dans l’indifférence la plus totale

C’est le pays où le même ministre de l’Intérieur exonère les racailles des cités des exactions commises au Stade de France, pour faire porter le chapeau aux seuls supporters britanniques

C’est le pays qui cumule 3 000 milliards de dettes, mais qui continue de distribuer du pouvoir d’achat avant d’avoir créé la moindre richesse, toujours à coups de chèques sans provisions

C’est le pays le plus écrasé d’impôts, mais qui fait pourtant partie des plus endettés de l’OCDE. Où va l’agent ? Impôts confiscatoires, emprunts démentiels, manne des nationalisations, tout a été englouti dans un puits sans fond

C’est le pays qui déclare la guerre économique totale à la Russie, mais qui s’affole et hurle au scandale dès qu’on lui coupe le gaz russe

C’est le pays qui se gargarise avec les droits de l’homme et les valeurs humanistes, mais qui soutient l’Ukraine, pays mafieux et corrompu, qui n’a cessé de persécuter les populations pro-russes du Donbass, laissant ses spadassins se livrer à des actes barbares

C’est le pays qui possède, seul en Europe, une force nucléaire 100 % indépendante des États-Unis, mais qui s’acharne à rester dans l’Otan, devenue une alliance offensive qui ne sert que la politique agressive des Américains et leur industrie de l’armement. Parapluie nucléaire contre achat de F35

C’est le pays du droit à l’enfant pour les couples homosexuels, mais en refusant à l’enfant le droit élémentaire et naturel d’avoir un père et une mère. C’est ainsi que vouloir respecter une loi de la nature pour l’enfant, c’est être homophobe ! Mais rappelons que pour ne pas discriminer la minorité homosexuelle, on discrimine l’enfant adopté, qui n’aura pas, comme ses petits camarades, un père et une mère. C’est donc bien l’enfant adopté qui est discriminé, pour ne pas discriminer les couples homos

C’est le pays qui se laisse trahir par ses alliés et voler un méga-contrat de sous-marins avec l’Australie, mais qui se couche pitoyablement devant Biden et ses complices

C’est le pays qui sait tout faire et maîtrise toutes les technologies, mais qui ne fabrique plus rien, après avoir liquidé son industrie. Moyennant quoi la balance commerciale est déficitaire de 100 milliards par an, nous ruinant un peu plus

C’est le pays qui détruit peu à peu son agriculture, pourtant naguère largement exportatrice, en la livrant à une concurrence mondiale déloyale, avec des accords iniques concoctés à Bruxelles

C’est le pays qui a divisé ses moyens militaires par plus de deux depuis la fin de la guerre froide, et qui réalise soudain qu’il n’a que trois jours de munitions pour soutenir une guerre de haute intensité

C’est le pays qui a diminué drastiquement le numerus clausus des étudiants en médecine et qui s’étonne, quarante ans plus tard, d’avoir des déserts médicaux sur l’ensemble du territoire

C’est le pays des libertés, mais où les médias interdisent tout débat contradictoire, imposant leur idéologie mondialiste et leur pensée unique, comme on le voit avec la guerre Russie/Ukraine, qui donne lieu à un déluge de fake news pour diaboliser Poutine

C’est le pays qui se veut un modèle de démocratie, alors que le pouvoir a confisqué au peuple souverain son « non » au référendum sur la Constitution européenne.

La liste pourrait se poursuivre indéfiniment, tant l’incompétence et la trahison de nos élus se sont manifestées dans tous les domaines et à tous les niveaux de la société depuis 40 ans.

Tous les partis au pouvoir, absolument tous, ont gouverné pour assurer leur propre avenir électoral, sans jamais préparer l’avenir des générations futures et défendre les intérêts de la France.

Après 40 années d’aveuglement, de mensonges, de trahisons en tous genres, de lâchetés et de refus de relever les défis existentiels qui menacent notre pays, la France est au bord du précipice, totalement ruinée, incapable d’assurer sa sécurité et menacée de guerre civile compte tenu de la fracture identitaire de plus en plus béante.

Seul Zemmour est conscient de cette dramatique situation et lui seul a manifesté le courage et la volonté de s’atteler à ce travail de Titan. Mais le Système, composé majoritairement de traîtres et d’incapables, tous fossoyeurs de la nation, a eu raison de cet éminent patriote en le diabolisant de façon outrancière.

Les Français comprendront un jour qu’il était le candidat du sursaut national salvateur. Mais trop tard. Ce sont leurs enfants qui paieront au prix fort leur égoïsme et leur inconscience.

Ce sont des lendemains tragiques qui attendent la France. Mais il y a fort à parier que Macron va encore anesthésier le peuple pendant les cinq années qui viennent. À coups de centaines de milliards empruntés, jusqu’à ce que le FMI dise Stop !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.