La France « Titanic » (Éditorial de Marc Le Stahler)

Mes chers compatriotes,

L’étau se resserre sur la France…

Après l’insurrection (provisoirement) matée des Gilets Jaunes, l’épidémie (provisoirement) contenue du Covid, la guerre en Ukraine à (provisoirement) 2 500 km de Paris, le peuple français a donc confirmé pour 5 ans le pouvoir d’Emmanuel Macron.

Il aurait pu en être autrement, si l’action perverse combinée des médias et du pouvoir en place n’avait pas cyniquement diabolisé Eric Zemmour, seul candidat susceptible d’empêcher le naufrage de la France.

Il pourrait ENCORE en être autrement, aux élections législatives, mais cette fois-ci ce sont les partis eux-mêmes – ceux susceptibles de sauver la France – qui semblent tout faire pour se suicider avant le scrutin.

La Droite Patriote Unie, soit en évitant les duels au 1er tour, soit à défaut, en les évitant au 2ème tour, aurait pu permettre d’envisager – au moins – de constituer à l’Assemblée Nationale un groupe parlementaire, une force d’opposition solide avec laquelle compter.

Hélas, cette Droite Patriote, pourtant majoritaire en France, semble ne plus pouvoir (ou ne plus vouloir) offrir de repère solide.

En face, menée par l’extrême gauche islamo-gauchiste, la NUPES « Nouvelle Union Populaire Economique et Sociale », association caricaturale et opportuniste de partis moribonds, propose aux Français, comme pour les faire rêver une dernière fois, de quoi précipiter le naufrage : plus de dépenses publiques mais moins d’impôts, retour à la retraite à 60 ans, ouverture béante des vannes de l’immigration, négation de l’insécurité (malgré une agression en France toutes les 40 secondes), poursuite du laxisme de la justice, désarmement des forces de l’ordre, islamisation… sans oublier ce projet débile de VIème république, pour achever définitivement la constitution de 1958, déjà bien blessée par les révisions constitutionnelles délirantes, dont le passage au quinquennat fut sans doute la plus stupide.

Et pourtant, chaque jour apporte son lot de malheurs et de drames. Métropoles, banlieues, villes moyennes, et même villages et campagnes sont frappés d’une violence inouïe, jamais encore observée à ce jour. Seuls quelques quotidiens régionaux acceptent encore d’informer leurs lecteurs des agressions de toutes sortes, crimes et délits étant presque devenus la norme.

Comme les passagers du Titanic, le peuple français, crédule et naïf, refuse de voir, et « fait confiance ». Confiance qu’il semble maintenant porter, en désespoir de cause, à un aventurier de la politique, trotskyste de la première heure, irascible, fantasque, islamophile, gauchiste, flanqué d’une bande de dangereux aventuriers incompétents et hargneux, n’ayant tous pour objectif que de devenir autant de petits robespierre de circonstance.

Pourtant, autour d’Eric Zemmour, de ses 125 000 adhérents à Reconquête et de ses millions de sympathisants, certains passagers un peu plus clairvoyants sur l’avenir de cette France qu’on croyait insubmersible, ont alerté leurs compatriotes depuis longtemps du risque de naufrage.
En vain. Pour l’instant.

Ils n’ont pas été entendus, et la France-Titanic va continuer sa route vers l’iceberg fatal qui va inéluctablement la briser.

Il nous reste quelques jours pour changer la vie et sauver le navire.

Comme d’autres, beaucoup d’autres, mais malheureusement peut-être trop peu de Français, nous continuerons jusqu’au bout d’alerter nos compatriotes en criant nos craintes et notre volonté ardente de changer de cap.

Jusqu’au bout.

Et quand viendra le moment fatal, inéluctable, celui où plus aucun moyen de retour ou de sauvetage ne sera possible, il ne nous restera plus qu’à chanter, en chœur, pendant le naufrage, comme sur le Titanic : « Plus près de toi, mon Dieu »…

Quand on voit la photo ci-dessous, on se prend à penser que la nouvelle cuvée de LREM, rebaptisée avec un humour involontaire « Renaissance », a compris et se prépare déjà à chanter !

Français, amis patriotes, il n’est peut-être pas encore trop tard, réveillez-vous, et votez massivement pour les candidats Reconquête dès le 1er tour des élections législatives !

Vive la République et surtout… vive la France !

Marc Le Stahler
9 mai 2022

Minurne – Résistance
est partenaire co-fondateur
avec le général Christian Piquemal
de l’Observatoire du Risque Génocidaire (ORG)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.