Dictature McKinsey et propagande de guerre

Cette courte vidéo sur les 10 principes de la propagande de guerre de l’Ojim, site de réinformation sur les médias, résume fort bien les bombardements que nous subissons de la part du gouvernement et de la presse qu’il sponsorise. Cet ukrainisme forcené ressemble tant au covidisme… ce qui est logique tant il procède des mêmes, dont les méthodes, stratégies et discours, ostracismes… sont invariables.
 
Depuis que la commission du Sénat a corroboré que nous étions gouvernés par des cabinets conseils et très majoritairement McKinsey… tout devrait s’éclairer, enfin pour les plus naïfs et les moins avertis. Nous étions déjà scandalisés en découvrant que Victor Fabius, fils de son père… décidait de notre politique vaccinale… ce qui est moins connu c’est l’addiction d’Ursula von der Layen au même cabinet, contractée alors qu’elle était ministre de la Défense de son pays. En effet, McKinsey a reçu des fortunes pour conseiller l’armée allemande, cabinet où travaillait David, l’un de ses fils… lequel, en tant qu’associé de ce cabinet, participait aux bénéfices de l’entreprise. Une fois à l’UE, sa maman a continué à faire prospérer McKinsey et  se prend à décider de tout et de ce qui ne la concerne pas.
 
Désormais, beaucoup de nos problèmes doivent s’analyser en fonction des méfaits de McKinsey, qu’il nous faut interdire d’accès aux ministères et autres établissements publics. À cette fin, il nous faut, sans discontinuer, faire à ce cabinet discret et ses six cents consultants en France la pub qu’ils méritent !
 

En 2014, Zelensky, pitre national, est devenu comme par magie président de l’Ukraine. Cet acteur de séries télévisées s’est mué en homme politique avec le secours de McKinsey, représentation de la CIA dans de très nombreux gouvernements.

McKinsey s’est fait une spécialité de conseiller des minables pour gagner des élections.
La guerre qui oppose la Russie et l’Ukraine vient de mettre en exergue le piètre Zelensky incapable de gérer un conflit, orchestré en coulisses par McKinsey.

Zelensky porte la grave responsabilité de n’avoir pas appliqué le droit international et respecté les accords de Minsk, faisant assassiner 14 000 personnes dans le Donbass…
Si Macron est perçu comme un type pas fini, Zelensky est à l’identique, un irresponsable qui désormais joue aux petits soldats avec les Ukrainiens.
McKinsey a fabriqué l’entité Macron avec la rédaction de la loi Macron 2 et en créant LREM, reproduisant le même schéma utilisé pour Zelensky, ces deux guignols n’étant que des acteurs jouant le scénario inventé par le cabinet américain. Ce qui explique aussi pourquoi cette entreprise ose ne pas payer d’impôts en France et son PDG mentir sous serment…

C’est pourquoi depuis la  révélation du scandale McKinsey, la Macronie est si fébrile, Foutriquet se défendant par des tombereaux de bobards et une agressivité inacceptable.
 
L’élection qui se profile est une autre guerre pour tenter de nous extirper de la dictature McKinsey et de l’impérialisme américain, envoyant Foutriquet, son Brichel et leur perruques se réfugier auprès du siège de McKinsey à Dover, dans le Delaware.
 
Mitrophane Crapoussin
 

https://www.youtube.com/watch?v=_U6nyKl-Cw8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.