Manifestation de Génération Identitaire

Partager

Samedi 20 février 2021 Place Denfert Rochereau Paris 14e

Pour joindre le geste à la parole, du moins aux écrits du tract 8, et après avoir Informé nous avons actionné nos carcasses…

Nous sommes donc « partis de bon matin avant le jour »… à véhicule de Marseille le samedi 20 février à 6h00 précise et ceci pour rester dans les clous des horaires du couvre-feu.

Arrivée Place Denfert -Rochereau 14h45, lieu du rassemblement de Génération Identitaire, autorisé par la Préfecture de Paris. 

Plusieurs intervenants :  Les deux porte-paroles de GI puis Jean MESSIHA – Floriant PHILLIPOT- Frédéric POISSON – Présence de Jean-Yves LE GALLOU.

Rencontres, entres autres, avec Nicolas Stoquer des VPF- Pierre Cassin de Riposte Laïque et Christine Tasin de Résistance Républicaine – Juvin-Brunet de « Patriotes Français 1789 ».

De nombreuses personnes sont venues saluer notre président le général Christian Piquemal qui a été interviewé 3 fois mais hélas nous n’avons pas encore les retours.

Constat amer :

Il est vraiment désolant, attristant, significatif et grave qu’en Ile de France où la population dépasse les 12 200 000 habitants les manifestants n’aient pas pu dépasser le nombre de 1500 participants ! Cela est révélateur de l’insignifiance des mouvements patriotes de résistance

Oh pardon, pardon, j’oubliai les responsables de cet absentéisme ; le COVID – une belle journée ensoleillée – les Gaulois par le sang reçu mais qui ne donnent même pas du sang aux journées de « don du sang », et enfin les fameux combattants de « l’ombre » qui font de la résistance à partir de la lueur de leur écran d’ordinateur !

Tant que la mobilisation et l’union des mouvements de résistance seront aussi faibles, l’Etat pourra dormir tranquille et imposer sa dictature dans tous domaines de la vie publique. Oui, il est plus que grand temps de se réveiller et sortir de notre léthargie. 

Points positifs :

– le CCP était présent à ce soutien vital pour nos « Jeunes Résistants de Génération Identitaire »

– notre « Correspondant du 94 » à nos côtés et chez qui nous avons été hébergés pour la nuit du 20 au 21 février. Ces points de chute indispensable que nous nommons « Maison du Patriote », qui permettent d’accueillir des Patriotes de passages ou de se réunir à moindre frais doivent se développer sur tout l’hexagone.

Nous avons dans quelques départements ces « Maisons du Patriotes » ou  » points de chute » mais pas encore suffisamment ! Mobilisons-nous pour accroitre cette richesse !

A propos de l'auteur

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

You may also like these