7 mai 1954 Diên-Biên-Phù est tombé !

En Hommage à nos Anciens, morts, blessés, déportés, torturés, trahis et oubliés.
« … Le devoir de mémoire incombe à chacun, lui seul permet de rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables.
Laisser la mémoire se transformer en histoire n’est pas suffisant, n’est pas acceptable.
Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin, c’est son but … »
Le Camp retranché de Diên Biên Phù (source Ministère de la défense – Secrétariat général pour l’administration – Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives – Collection « Mémoire et Citoyenneté » n° 39 – LA BATAILLE DE DIEN BIEN PHU 13 mars-7 mai 1954. Voir Dien-Bien-Phu-dossier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.