24 avril 2022 : 24ème Message du Général Piquemal

24 AVRIL 2022 : 2ème TOUR

« Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne ? Ohé partisans, ouvriers, paysans, c’est l’alarme ! »

Il y a 6 mois, la candidature d’Éric Zemmour à l’élection présidentielle avait fait naître un immense espoir.
La France s’est levée et massivement mobilisée.

En quelques semaines, le parti « Reconquête » est devenu, avec 120 000 adhérents, le premier parti de France.
Avec un projet très complet, l’objectif de Zemmour est de sauver la France menacée de disparition en raison du communautarisme, d’une immigration de peuplement incontrôlée, des zones croissantes de non-droit et de la progression constante de l’islamisme radical.

Nous avons connu des meetings extraordinaires : Villepinte, Toulon, le Trocadéro, où se mêlaient la ferveur et la foi.
Une campagne menée tambour battant au pas de charge et qui traduisait une profonde espérance !

Hélas, les résultats du 1e tour le dimanche 10 avril ont marqué l’échec relatif de Reconquête.

Éric Zemmour, qui n’a obtenu que 7,1 % des suffrages, loin derrière la candidate RN, a déclaré dès dimanche soir : « J’ai bien des désaccords avec Marine Le Pen, je les ai abordés pendant cette campagne », avant de préciser : « il y a, face à Marine Le Pen, un homme qui a fait entrer deux millions d’immigrés, un homme qui n’a pas dit un mot sur l’identité, la sécurité, l’immigration dans sa campagne« .

En conséquence de quoi, ne se trompant pas d’adversaire, Zemmour a appelé ses électeurs à voter pour Marine Le Pen.
Nicolas Dupont-Aignan a adopté une position similaire pour éviter la disparition de la France.

Il n’aura pas fallu longtemps, après l’annonce d’un second tour opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron, pour qu’une immense partie du monde politique se positionne pour mettre en place le barrage habituel contre elle.
Comme en 2017, elle devra lutter seule contre tous.
Mais, en cinq ans, les lignes ont bougé.

Marine Le Pen doit s’appuyer sur le clivage essentiel : Mondialisme ou Souverainisme ?

Le Mondialisme est la fin de la France et la soumission aux ordres des GAFAM pour tuer les États-Nations démocratiques au profit d’une vision hégémonique privilégiant l’économie américaine aux valeurs humaines.

Venue d’outre atlantique, la mode du « Wokisme » va déconstruire le citoyen au profit du consommateur. C’est la fin de la diversité, l’aboutissement de l’impérialisme américain, la dictature de la peur et le confinement obligé.

Le Souverainisme est la liberté et l’indépendance d’une Nation chargée d’histoire, de culture et de valeurs.

Le rouleau compresseur s’est mis en marche. Si Marine est élue, Noah annonce qu’il quittera la France (mais il habite déjà aux USA) ! On risque aussi de perdre Enrico Macias… Le Luxembourg, paradis fiscal bien connu des amis du président exhorte à voter Macron, en se disant très inquiet du résultat du 1er tour… Le Medef agite le départ des investisseurs…
Les sportifs ont lancé une tribune appelant à voter Macron…

Combien de temps encore les Français vont-ils se laisser imposer leur choix de vote par des nantis qui ne s’adressent à eux qu’au moment des élections afin de leur dicter leur conduite ?

« L’extrême droite », comme ils disent, n’a jamais été au pouvoir. Pourtant, depuis 40 ans, la destruction de la France s’accélère. Ce chaos a-t-il pour origine Marine Le Pen ?

Macron n’est qu’une forteresse de sable qu’il faut dégager. Nous en avons le pouvoir dimanche.
Et si par malheur il était élu, il nous resterait encore le tremplin des législatives pour l’affaiblir et lui imposer une cohabitation.

Pour terminer, voici le témoignage d’un Français, non par le sang reçu, mais par le sang versé :

« Monsieur le Président vous n’aurez pas ma voix !
Vous demandez de faire barrage à Marine le Pen et faite taire la France qui souffre et qui en a marre de vous.
Vous ne pouvez pas comprendre la France d’en bas, vous qui depuis votre tendre enfance étiez un enfant gâté.
Vous êtes au pouvoir depuis sept ans comme ministre ou président.
Pendant  ce temps vous avez détruit le rang de la France dont le monde.
Vous avez démoli l’unité européenne en vous attaquant idéologiquement aux nations qui ont une autre vision que la vôtre.
Vous êtes le premier président de la cinquième République qui s’est fait gifler par un citoyen qui ne supportait plus votre arrogance étatique.
Vous diabolisez les mouvements patriotiques de la France ou en vous associant aujourd’hui avec l’extrême gauche violente.
Dans votre programme caché sous la table vous proposez plus d’injustice, plus d’impôts, plus de matraquage fiscal, plus de dictature médiatique et d’arrogance politique…
Non, M. Le président c’est à vous qu’il faut faire barrage.
Vous êtes un homme dangereux pour la France, les Français et l’unité européenne.
Vous ne valez pas grand-chose et vous n’aurez pas ma voix. »

Capitaine X……

Français ! Chers compatriotes !
Il faut voter Marine Le Pen pour éjecter ce personnage qui n’aime ni la France, ni les Français.
Les perdants sont toujours les mêmes : les petits, les gens modestes, en un mot le Peuple.
Depuis longtemps, la grande bourgeoisie a toujours fait la loi dans notre pays…
Comment construire un projet en commun quand il n’y a plus rien ou si peu à partager ?

Français ! Pour que la France vive, votez massivement pour Marine Le Pen dimanche 24 avril !
Aucune voix ne doit manquer !
Il y va de l’avenir de notre Patrie !

Pas d’abstention, pas de bulletin blanc !
La France vous attend !
Elle a besoin de vous et ne peut mourir !

« L’espoir consiste à être capable de voir la lumière malgré l’obscurité » !
(Archevêque Desmond Tutu)

Général Christian Piquemal
Président du Cercle des Patriotes Souverainistes

21 avril 2022

2 thoughts on “24 avril 2022 : 24ème Message du Général Piquemal

  1. Mon Général,
    Votre appel aux Français en âges de voter est largement diffusé.
    Décidément les mois d’Avril, sont propices aux appels par des Officiers Généraux qui ont un amour profond de la France. ( souvenirs ; Jouhaud, Salan , Challe, et Zeller pour ne citer qu’eux)
    Que ce 24 Avril Dieu vous entende !
    Respect et amitié

  2. face à un candidat qui refuse l’extrême droite il faut le sortir ul veut s’allier avec l’extrême gauche ( la France insoumise ) cela veut bien dire refuser les lois face à apprentis dictateurs !! préparons le 3 ème tours il peut nous sauver
    donc : votons Marine elle reste dans la loi !!!

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.