Tribune des militaires-La scandaleuse manipulation de Macron

Partager

Dans le cadres  du soutien et des liens « Armée -Nation », large diffusion et signature , si ce n’est déjà fait.

Tous les jours, avec  des incivilités, des agressions, des attentats de plus en plus nombreux, l’insécurité enfle dans notre pays sans que le Pouvoir ne réagisse efficacement. Jusqu’où irons-nous  ? La guerre civile ? Tant qu’il en est encore temps, mobilisons nous et rendons la vie impossible à Macron et ses sbires jusqu’à ce qu’ils comprennent ou soient chassés par le peuple en révolte et l’armée en insurrection.
Une nouvelle tribune de militaires fait l’actualité.
Elle vient soutenir celle de « leurs aînés », militaires à la retraite.

Ces militaires d’active alertent : « Nous voyons la violence dans nos villes et villages. (…) Nous voyons la haine de la France et de son histoire devenir la norme. »

Ils interpellent directement les responsables politiques : « Il ne s’agit pas de prolonger vos mandats ou d’en conquérir d’autres. Il s’agit de la survie de notre pays, de votre pays. »

La pétition https://damocles.co/sos-armee-petition/ est en train d’exploser.
En 3 jours, 25 000 signataires de plus se sont levés.
Nous pouvons atteindre les 100 000 dans quelques jours.

Si vous aussi vous en avez assez du déclin de notre pays, soutenez nos militaires. 

Tous les yeux sont tournés vers ce signal d’alarme, c’est le moment d’agir !

  1. Signez la pétition
  2. Transférez cet email !

***

 « L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent… »

Vous avez sans doute entendu parler de cette vibrante tribune de militaires qui sonnent l’alarme.

Le gouvernement les a traînés dans la boue, à la suite de Mélenchon.

Le Premier ministre Jean Castex a condamné « avec la plus grande fermeté » la tribune.

Méprisante, la ministre de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher a condamné « sans réserve cette tribune d’un quarteron de généraux en charentaises qui appelle au soulèvement ».

Le député de Mélenchon, Éric Coquerel, les accuse d’appeler à une « chasse aux sorcières, à une éradication, à défendre des “valeurs civilisationnelles” à rebours de la République ».
Il les traite même d’« apprentis factieux ».

Soit tous ces gens ne savent pas lire…

Soit, et c’est plus grave encore, c’est une manœuvre de propagande.
Ils pervertissent sciemment cette tribune pour leur propre intérêt politicien.

Car il n’y a rien qui puisse laisser penser à un quelconque appel au soulèvement.
Au contraire.

Voici les trois menaces que ces anciens militaires désignent avec urgence :

  • La guerre raciale, allumée par les idéologues « antiracistes »…
  • La guerre religieuse, avec l’islamisme, les hordes de banlieues, les attentats…
  • Et l’utilisation des forces de l’ordre contre le peuple (et pas contre les hordes de banlieues…)

Ces militaires alertent les dirigeants sur le déclenchement inévitable d’une guerre civile, si rien n’est fait.

Ceux qui ont accepté de risquer leur vie pour la France connaissent bien ce genre de périls.

Et, les signataires de la tribune ne poussent les militaires ni à faire grève ni à prendre le pouvoir.
Ils n’appellent pas le peuple à se soulever.
Ils ne font pas non plus la promotion d’un parti politique.
Ils restent loyaux, ils s’adressent aux dirigeants politiques avec respect.

Ils écrivent ce que la majorité des Français auraient signé.
58 %, selon un sondage d’Harris Interactive pour LCI.

Mieux : 84 % des Français interrogés pensent que la violence augmente de jour en jour et 73 % d’entre eux estiment que le pays se délite.
C’est exactement la teneur de cette tribune.

Les idéologues au pouvoir s’offusquent.
Les immigrationnistes s’étranglent.
Ils sont complètement déconnectés de la réalité.

L’État a un devoir régalien : celui de vous protéger.
Mais le gouvernement préfère éteindre les signaux d’alerte qui le dérangent, comme si casser le thermomètre faisait baisser la fièvre.

Au lieu d’être à l’écoute des militaires, qui sont experts en analyse des forces en présence et des menaces sur le terrain, le gouvernement est piqué dans son orgueil et en profite pour préparer les élections.

Et puis, dénoncer le lien entre islam, terrorisme et immigration ça gratte Jean-Luc Mélenchon et La France Insoumise.
Cette affaire tombe alors que le musulman terroriste de Rambouillet semblait proche de leur idéologie, vu ses abonnements sur les réseaux sociaux.
Sans compter que l’islamo-gauchisme se répand de plus en plus dans les milieux universitaires…

S’attaquer ainsi à des militaires, les menacer parce qu’ils font leur devoir d’alerter les dirigeants, c’est profondément injuste.

Et dangereux.
Car la guerre est déjà là, dans le terrorisme islamique, dans les territoires occupés par les racailles et dans l’islam de plus en plus décomplexé et conquérant.

La terrible confirmation en a d’ailleurs été rapide.

Moins de deux semaines après la décapitation de Stéphanie dans son commissariat de Rambouillet…
Quelques jours après les gesticulations indécentes du gouvernement qui fait mine de ne rien voir…
Une racaille a tué un policier à Avignon en lui tirant froidement dessus.

Ce policier, Éric Masson, 37 ans, père de deux fillettes, est mort.
Il est mort parce que la racaille ne craint plus la Justice.

Mais le gouvernement ne fait toujours pas le lien.

C’est pourquoi les Damoclésiens doivent se lever pour ceux qui nous protègent.

La pétition NON À LA MISE À MORT DE NOS ARMÉES #SOSARMEE est plus que jamais d’actualité.

Déjà plus de 60 000 Damoclésiens ont signé.

Pour signer la pétition cliquez ici ou sur le bouton ci-dessous :

Quand vous l’avez signée, décuplez l’effet de votre signature en partageant ce message à tous vos contacts.

Pour la France !
Samuel Lafont et l’équipe Damoclès

PS. Le gouvernement fait mine de ne rien voir. Comme si tout allait bien, il refuse le constat de ses soldats. Profitez que cette affaire soit médiatisée pour soutenir ceux qui vous protègent.
Ils n’ont pas le droit à la parole ?
Parlez pour eux.
Signez la pétition et transférez cet email de toute urgence.

Damoclès — Premier Média de mobilisation

A propos de l'auteur

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

You may also like these