Affaires criminelles 41 Loir-et-Cher

<<Retour à la carte

Année 2013, Affaire Emmanuel Monaux

Le dimanche 20 janvier 2013, le corps d’un homme était repêché dans la Loire à Amboise. Les gendarmes ont pu établir qu’il s’agissait d’Emmanuel Monaux, un Blésois âgé de 49 ans. Sa femme a en effet signalé sa disparition au commissariat de Blois, huit jours après la macabre découverte. Née en 1960, masseur-kinésithérapeute de profession, Catherine Harlicot s’était mariée en 2007 avec cet ancien facteur à la santé fragile. Elle a expliqué aux gendarmes que son époux avait quitté le domicile conjugal situé rue Antoine-de-Baïf à Blois, dans la nuit du 18 au 19 janvier 2013, après avoir consommé une grande quantité de whisky alors qu’il était abstinent depuis deux ans. Ce soir-là, le couple s’était disputé car le mari avait avoué une liaison avec une autre femme.

 Année 2017-Mort d’Angelo Garand

Angelo Garand est un homme de la communauté du voyage abattu à 37 ans par le GIGN au domicile de ses parents à Seur. La justice ordonne un non-lieu.

<<Retour à la carte