Nos militaires sont-ils majoritairement prorusses ? Oui!

Nos militaires sont-ils majoritairement prorusses ? Oui, c’est mon avis

Quelques articles ont déjà évoqué ce positionnement  bienveillant des militaires français  à  l’égard de la Russie de Poutine, parlant même d’une « fascination » pour le tsar du Kremlin. Je dirais plutôt adhésion que fascination, car les raisons de ce choix sont logiques.

nouvelobs : « ces-soldats-de-l-armee-francaise-qui-sont-fascines-par-la-russie-de-poutine »

lexpress : « poutine-est-un-vrai-chef-ces-militaires-francais-fascines-par-le-modele-russe« 

Le refus de la décadence

Dans un pays en pleine décomposition morale comme la France, où des généraux d’active ou retraités lancent deux tribunes pour alerter le pouvoir contre le risque de guerre civile, il serait bien naïf de croire que le cœur de nos militaires penche du côté de l’Ukraine et du saltimbanque Zelensky, le Churchill ukrainien qui danse à poil sur une estrade. Les valeurs d’un soldat sont heureusement d’un autre niveau que celles d’un dirigeant corrompu cité dans les Panama Papers. Si BHL est en extase devant ce pitre, personnellement, je vois mal Churchill, de Gaulle ou Poutine jouer de la guitare à poil. Que le monde entier soit à plat ventre devant Zelensky me sidère.

.          .

https://www.valeursactuelles.com/politique/pour-un-retour-de-lhonneur-de-nos-gouvernants-20-generaux-appellent-macron-a-defendre-le-patriotisme/

https://www.valeursactuelles.com/societe/exclusif-signez-la-nouvelle-tribune-des-militaires

L’adhésion à un pouvoir fort

Chez nos militaires les plus gradés, donc les mieux informés et les plus imperméables au narratif otanien antirusse, ce sont avant tout les leaders patriotes et les chefs à poigne qui obtiennent leur adhésion. Rien n’exaspère davantage un soldat que le désordre et la décomposition de la nation, provoquée par la soumission d’un pouvoir faible face à la dictature des minorités qui entendent imposer leurs diktats à la majorité attachée à ses valeurs et ses traditions.

Si Poutine n’est pas un saint, nul ne peut contester son patriotisme et son engagement total pour son pays et son peuple. On comprend donc que 80 % des citoyens russes suivent leur leader, dès lors que depuis l’année 2000, date de son accession au pouvoir suprême, celui-ci n’a cessé de redresser son pays en décomposition et de reconstruire une armée délabrée après l’éclatement de l’URSS. Seul un grand patriote pouvait rebâtir une nation forte et respectée, sur les décombres de cet empire.

C’est ce que fit de Gaulle sur les ruines de la France de 1940, pour en faire le modèle de réussite économique des Trente Glorieuses, tout en assurant notre totale indépendance.

Par conséquent, un tel patriotisme, totalement disparu chez les leaders européens, ne peut que susciter l’admiration de nos militaires, écœurés par les comportements misérables de Macron, qui ne cesse de brader la souveraineté de la France au détriment des intérêts du peuple français. Il brade tout, y compris le nucléaire, fleuron de notre industrie et gage de notre indépendance énergétique.

Des décisions de Macron irresponsables

Souvenez-vous que Macron a commencé son mandat en poussant à la démission le Chef d’état major des armées, après avoir amputé le budget Défense de 850 millions en 2017.

Souvenez-vous de son ironique et désinvolte réponse sur le patriotisme : « Je suis un patriote français, donc européen ». Quel mépris pour nos soldats qui tombent pour la France et non pour l’Europe ! Comme si le patriotisme pouvait se partager entre 27 nations aux intérêts divergents. Comme si notre arme nucléaire, censée protéger nos intérêts vitaux et eux seuls, pouvait garantir ceux de toute l’Europe. Difficile de tenir des propos plus antifrançais et plus irresponsables. Mais Macron est coutumier du fait. La France, il ne l’a jamais aimée et l’a toujours salie et humiliée.

Souvenez-vous que le patriote européen Macron voulait supprimer la force de dissuasion française, qui ne servait à rien selon lui, puisque l’Allemagne n’en avait pas. Ce génie adulé des médias n’avait pas compris que l’arme nucléaire nous confère un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, ainsi qu’un droit de veto. Veut-il aujourd’hui partager ce siège avec l’Allemagne ou l’Europe ? On se le demande. Et c’est ce monsieur ignare qui se jette dans les bras de Biden pour combattre la Russie. Une faute impardonnable que de Gaulle n’aurait jamais commise, tant son rêve d’une Europe de l’Atlantique à l’Oural était bien ancré.

Lorsque Macron voulait supprimer la force de dissuasion nucléaire française…

Une armée paupérisée comme jamais, alors que l’argent coule à flots pour l’immigration

Totalement désossée par la gauche après 1991, revendiquant les « dividendes de la paix », puis par Sarkozy avec la RGPP, notre armée ne tiendrait pas plus d’une semaine dans un conflit majeur. Dans toutes les interventions extérieures, elle a manqué de tout, de munitions, de matériels, de pièces détachées. A part l’arme nucléaire qu’on ose espérer opérationnelle à 100 %, le reste de l’armée est un « modèle complet » mais squelettique. On a peine à croire qu’il y a un siècle l’armée française était la plus puissante du monde.

Macron se gargarise en rappelant qu’il a porté le budget Défense de 33 milliards à 42 milliards aujourd’hui. Un « effort » de 1,5 milliard par an alors que le coût des mineurs isolés toujours plus nombreux est de 3 milliards par an et que l’AME, qui soigne les sans papiers, atteint le milliard chaque année. Sans parler des légions de migrants dont chacun d’entre eux coûte 14 000 euros par an au contribuable. Je ne crois pas que Poutine fasse passer les migrants, s’il en accueille quelques uns, avant la sécurité du peuple russe. Mais pour Macron, la diversité et le multiculturalisme sont des priorités incontournables, quoi qu’il en coûte.

Non seulement les effectifs et les matériels ont été divisés par deux voire trois depuis 30 ans, mais la disponibilité opérationnelle est catastrophique. Car en plus des matériels en panne (disons 15 %) on en immobilise encore 15 % qui servent de magasin de pièces détachées ! On cannibalise un Rafale pour en faire voler un autre, faute de pièces détachées. L’armée française est déjà au taquet avec 5 000 soldats au Sahel, c’est tout dire.

La France consacre 800 milliards à son  budget social qu’elle partage avec toute la misère du monde, mais accorde 20 fois moins à sa Défense. Construire une armée moderne apte au combat de haute intensité pendant des mois, c’est mission impossible dans ces conditions. Il faut porter le budget Défense à 80 milliards, la sécurité de la nation étant prioritaire.

Un comportement présidentiel dégradant qui nous fait honte

Sans parler des comportements dégradants observés chez notre président sans morale ni honneur, se vautrant dans l’indécence la plus abjecte à Saint-Martin, littéralement collé à des délinquants dépoitraillés et visiblement tout excité. Le summum de la honte pour la France.

Que croyez-vous qu’un militaire pense de cette photo ? La même chose que tout patriote aimant son pays : impardonnable !

Et que dire de la Fête de la musique à l’Elysée en 2018, où les chansons les plus obscènes ont ravi le couple élyséen ? On y chantait « Suce ma bite et lèche mes boules ». C’est tout dire ! L’ignominie, Macron connaît bien.

Comment un soldat peut-il cautionner de tels comportements sordides, alors qu’il est prêt à donner sa vie pour sa patrie ?

Un vote militaire sans équivoque à la présidentielle

Par conséquent, il n’est pas étonnant que policiers et militaires aient voté à 39 % pour Marine et 25 % pour Zemmour, l’irresponsable de l’Elysée ne récoltant que 7 %.

https://twitter.com/cluster_17/status/1544352151467528196

Certains objecteront que tous les généraux qui s’affichent sur les plateaux TV tiennent le discours officiel anti-Poutine.

Certes, mais je classe ces généraux qui véhiculent la bonne parole otanienne à qui mieux mieux en deux catégories :

  • Celle des otaniens intégristes, tout à fait sincères car persuadés que l’Amérique est le phare du monde libre et que l’Occident  représente le Bien face aux forces du Mal. Ils manquent de lucidité mais en sont restés à l’ère soviétique, persuadés que Poutine veut reconstruire l’URSS. J’ose espérer qu’ils sont largement minoritaires dans l’Institution. Car admirer un pays agressif qui a été en guerre pendant 230 ans sur 246 ans d’existence, c’est assez sidérant.
  • Celle des hypocrites qui osent tenir un discours auquel ils n’adhèrent pas. Ils penchent du côté russe mais savent que sur un plateau TV, seule la parole de Zelensky a droit de cité.

Un positionnement militaire différent de celui de l’ère soviétique

Il va de soi que nous parlons de l’époque post-soviétique, la fidélité des militaires français à l’OTAN ne pouvant être mise en doute durant toute la guerre froide. Mais 30 ans après l’effondrement de l’URSS et la fin du Pacte de Varsovie, il est criminel d’assimiler la Russie de Poutine à l’URSS de Brejnev. Ce pays n’aspirait en 1991 qu’à s’arrimer à l’Europe. Les Américains en ont décidé autrement et ces idiots d’Européens se sont couchés misérablement devant Washington.

L’odieuse agression contre la Serbie, notre alliée et amie de toujours

L’autre épisode très douloureux pour les militaires français, fut l’agression de l’OTAN contre la petite Serbie en 1999. Les Serbes étant nos alliés et nos amis de toujours, c’est la mort dans l’âme que notre armée s’est associée à cette cruelle campagne de bombardements contre Belgrade, où une coalition de 1 000 appareils a bombardé la Serbie durant 78 jours, au prétexte mensonger d’un génocide des Albanais du Kosovo par les Serbes.

Et cerise sur le gâteau, lors du centenaire de l’Armistice de 1918, Macron, qui méprise l’histoire de France, n’a rien trouvé de mieux que de placer le président de la Serbie en dehors de la tribune officielle, provoquant un mini-incident diplomatique.

Puisque Macron ignore les liens très forts qui unissent la France et la Serbie depuis 14-18, je l’invite à lire le lien ci-dessous. Il sera moins ignare :

https://le-souvenir-francais.fr/la-serbie-en-guerre-1914-1918/

Les nouvelles menaces pour la société traditionnelle : wokisme et offensive LGBT

J’ajoute que pour la majorité des militaires, la politique de Poutine s’opposant fermement aux assauts du wokisme et de la sphère LGBT dans la société russe, ne peut que les séduire.

Engagement au Donbass

Enfin, terminons par ces ex-militaires français qui servent aux côtés des troupes séparatistes du Donbass, certains depuis 2014.

Ils ne sont sans doute pas très nombreux, mais leur engagement est sincère. Voici le témoignage de l’un d’eux, Guillaume :

Aujourd’hui on se bat contre un ennemi qui met en danger toutes nos valeurs et notre raison d’être. La Russie incarne pour nous une puissance de résistance qui défend ce qu’on aime, ce qu’on veut ramener en Occident et ramener en Europe, c’est-à-dire une société structurée autour de la tradition, de la famille et du patriotisme, contrairement à une société libérale basée sur l’idéal de la liberté économique et individuelle”.

J’espère que ce courageux Guillaume est aujourd’hui en pleine forme. Et j’espère aussi qu’à la fin de cette guerre, qui n’aurait jamais dû être engagée si la France avait fait respecter les accords de Minsk dont elle est signataire, j’espère que les valeurs traditionnelles, la famille et le patriotisme, retrouveront tout leur sens dans cette France avachie et décadente qui a oublié ce qu’elle était et qui dilapide l’héritage gaullien depuis 30 ans.

Pour l’armée, la décadence et le renoncement ne seront jamais une fatalité

Pour conclure, comment des militaires français, pour lesquels le mot « patrie » a encore un sens, pourraient-ils rester insensibles à la volonté de Poutine de défendre son pays et son peuple, qu’il juge menacés par un Occident décadent ?

Quand le pouvoir élyséen préfère islamiser la France au lieu d’arrimer la Russie chrétienne à l’Europe, quand ce même pouvoir laisse le wokisme disloquer la société et la mouvance LGBT détruire la famille naturelle, il ne faut pas s’étonner que l’armée observe le patriotisme russe avec admiration et nostalgie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *