Comment de telles ordures peuvent-elles diriger la France ?

COMMENT CES ORDURES PEUVENT-ELLES DIRIGER LA FRANCE ?

Au vu des informations concernant le meurtre abominable de la petite Lola, il me prend une sourde rage contre les ordures qui nous gouvernent. Et aussi contre tous les crétins qui ont voté pour le petit maCrON après tout le mal qu’il avait déjà fait. Ces derniers sont coupables de complicité de ce crime puisqu’ils ont voté pour que l’invasion des barbares continue.

Il y a cinquante ans de cela, le peuple français tout entier aurait été bouleversé par tant de sauvagerie, mais c’était au temps où les gens réfléchissaient par eux-mêmes, où ils avaient encore du bon sens. L’affaire aurait été traitée par les médias et suivie par le public avec l’attention, la révolte et la compassion des gens normaux face à la barbarie. Les ministres de l’Intérieur et de la Justice auraient réagi en déclarant publiquement leur émotion et leur détermination à agir promptement au nom du peuple français. Tous les partis se seraient déclarés solidaires et un élan populaire apolitique aurait accompagné la famille de la victime. Mais c’était avant que la manipulation politique ne conduise nombre de nos concitoyens à se laisser lobotomiser et traiter comme des gamins à qui l’on doit même dire ce qu’ils doivent penser, à grands coups de formules préfabriquées. Ainsi peut-on voir à la télévision des passants déclarer que cette mort affreuse « ne doit pas être récupérée » en politique. Il est vrai que la politique, domaine glissant il y a cinquante ans, est devenue cloaque à la puanteur insupportable, comme il vient de nous en être donné la démonstration.

Le président de la République a reçu la famille. Est-ce lui qui lui a conseillé de demander l’absence de « récupération politique » citée par la télévision ? Lorsqu’un député de l’opposition questionne le gouvernement, le Premier ministre lui adresse une réponse aussi odieuse que manquant du respect demandé aux autres1. Dans ses yeux il n’y a que mépris et haine de l’opposition, pas la compassion et l’esprit de dialogue nécessaire à la mise en place de mesures d’urgence. Déclarant que la police et la justice font leur travail, elle se fout ouvertement de ceux qui l’écoutent. Si c’était le cas, la criminelle aurait été virée de France sans pouvoir commettre son crime. Suivant dans l’abject, le ministre de l’Intérieur renie sa propre inefficacité en déclarant que la criminelle n’avait « que depuis un mois » une OQTF2. Un mois de trop pour Lola, mais cela ne semble pas le questionner, l’inquiéter, l’attrister… Le ministre de la Justice se prétend gardien de la morale en déclarant que se servir du cercueil de la victime comme d’un marchepied est une honte. Et toute indécence oubliée, des députés se lèvent pour applaudir l’odieux discours.

Ainsi, le terme « récupération politique » sous-entendu par des ministres, utilisé par des médias aux ordres et répété en boucle par des idiots trouvés dans la rue désigne maintenant le fonctionnement normal de nos institutions où des députés, représentants du peuple, demandent des comptes aux membres du gouvernement payés par les contribuables. En occurrence à propos d’un drame atroce résultant de l’inaction de l’État en termes de sécurité publique, l’une de ses fonctions régaliennes. C’est ainsi que l’on comprend comment ces ordures peuvent diriger la France. Tenant leur rôle d’élus, des députés demandent que l’on arrête de laisser massacrer nos enfants, mais comme ils ne sont pas dans la majorité bien-pensante, c’est qu’il font de la « récupération politique ». Mais qui demandera des comptes à l’exécutif si ce n’est l’opposition ? Certainement pas ceux qui se sont levés pour applaudir l’abject. Avec ce ramassis d’opportunistes, on aurait plutôt oublié Lola dans la rubrique des faits divers et variés. D’autant plus que les Français sont maintenant habitués à ces affaires barbares qui peuplent notre quotidien alors qu’elles étaient autrefois les rares exceptions confirmant la règle. Les Français lobotomisés ne perçoivent même pas que de tels drames pourraient aussi les toucher, eux ou leurs enfants. La preuve : ils ont encore voté pour le petit maCrON et sa clique de malfaiteurs. Adieu Lola, que ton âme innocente se libère de ce monde de fous et s’élève à la rencontre affectueuse de nos déjà si nombreux martyrs.

Daniel Pollett

https://ripostelaique.com/lola-les-reponses-ordurieres-de-dupond-moretti-et-de-borne.html

https://ripostelaique.com/lola-entre -macron-darmanin-et-le-yeti-le-concours-du-plus-degueulasse.html

 

Le 14 octobre 2022 à 15 heures, en plein Paris, Lola, 12 ans, se fait assassiner au retour de l’école dans des conditions particulièrement atroces par Dahbia, une jeune femme de 24 ans visée par une obligation de quitter le territoire. Je me rends sur place, au pied de l’immeuble où se sont déroulés les faits, pour prendre le pouls des Français venus rendre hommage à Lola.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *