Égorgement de Lola, 12 ans : ils ne sont là que pour défendre “leurs bourses” et non pas la sécurité des Français

L’horreur quotidienne frappe quotidiennement notre pays. Une guerre de conquête est menée, souvent de manière sordide, contre la France et ses habitants. Nos enfants sont trop souvent envoyés à l’abattoir à l’école, où ils subissent la loi du nombre, dans certains quartiers, avec les humiliations quotidiennes racistes, les violences et le racket qui va avec.

N’importe quel Français, dans la rue, dans les transports, peut se faire agresser verbalement, dévaliser, poignarder ou assassiner, parce qu’il est au mauvais endroit, au mauvais moment.

Des handicapés – cela n’arrivait jamais avant l’arrivée d’une nouvelle immigration – se font de plus en plus souvent maltraiter et dépouiller, leur faiblesse étant considérée comme une incitation au passage à l’acte par des bandes de barbares dépourvues de toute humanité.

Des personnes âgées sont, sans aucune considération pour leur âge, gratuitement agressées, massacrées, dépouillées, parfois violées pour les femmes, par des Africains – car ce sont toujours eux qui commettent les crimes les plus sordides dans notre pays – qu’elles ont le malheur de croiser, quand ils ne s’imposent pas chez elles.

Des jeunes filles de plus en plus jeunes sont victimes d’agressions sexuelles, de la part de disciples qui considèrent que Mahomet, qui a épousé Aicha à l’âge de 6 ans et consommé le mariage à l’âge de 9 ans,  est le beau modèle qu’il convient, pour tout musulman digne de ce nom, d’imiter.

Une nouvelle étape vient d’être franchie, avec cet assassinat de la jeune Lola, 12 ans, en plein Paris. Elle a été étouffée, et égorgée. L’égorgement, c’est un assassinat signé de la part de musulmans, à l’encontre d’un infidèle. C’est la preuve que ceux-ci sont considérés comme des animaux par leurs égorgeurs. Avant la venue de millions de musulmans en France, il y avait certes des meurtres au couteau, mais jamais avec ce rituel barbare.

https://www.fdesouche.com/2022/10/16/paris-une-fillette-de-12-ans-retrouvee-morte-enfermee-dans-une-valise-dans-le-19e-arrondissement-elle-aurait-ete-egorgee/

La police est toujours aussi efficace, quand on lui donne les moyens de bien travailler. Bien souvent, les auteurs d’agressions violentes, racailles multi-récidivistes, sont arrêtées… et rapidement relâchés par les juges pourris du Yéti, qui, par leur idéologie, mettent délibérément les Français en danger. Donc, cette fois encore, ils paraissent avoir fait remarquablement leur travail, et plusieurs personnes sont, à l’heure où cet édito est rédigé, interrogées. Bien évidemment, aucun Français de souche ne figure parmi les suspects. Certes, il y a des tordus partout, mais quel Français égorgerait une enfant de douze ans ? C’est bien évidemment de l’autre côté de la Méditerranée que se trouvent les principaux suspects, et notamment du côté de l’Algérie.

Comme d’habitude, on s’attend à la teneur du scénario qui va suivre. Que foutaient ces Algériens en France ? Qui les a fait venir ? Qui les a défendus ? Qui les a protégés ? Qui leur a peut-être obtenu la nationalité française ? Qui a délibérément favorisé la venue de millions de personnes sur notre territoire, en connaissant leur hostilité, voire leur haine, pour notre pays et ses habitants ? Qui a mis délibérément en danger nos compatriotes, en leur balançant dans les pattes des millions de psychopathes ? A cause de qui une famille éplorée a-t-elle perdu de manière épouvantable ce qu’elle avait de plus beau, une enfant de 12 ans qui se prénommait Lola ?

Il est facile de répondre à cette question. C’est d’abord à cause de Macron, qui, de 2017 à 2022, a imposé aux Français 2 millions de nouveaux venus supplémentaires. Sans cette politique criminelle, Samuel Paty n’aurait pas été assassiné il y a deux ans. Tous les francocides qui se multiplient, pour reprendre la formule d’Eric Zemmour, c’est aussi à cause de tous les islamo-collabos de la Nupes qui manifestent dans les rues de Paris, cet après-midi, espérant récupérer à leur profit le mécontentement social qu’ils ont par ailleurs favorisé.

Ce sont eux qui veulent imposer aux Français des dizaines de Callac, un Grand Remplacement pour lequel ils luttent au quotidien, servant de miliciens au Nouvel Ordre Mondial en agressant et en intimidant les patriotes qui veulent que Callac reste Callac, la Bretagne reste la Bretagne, et la France reste la France.

L’extrême gauche, Nupes, les associations immigrationnistes de type SOS Méditerranée, France Terre d’Asile, Vildaïs, les médias collabos gavés de subventions, les associations dites anti-racistes, les syndicats pourris, les universitaires dégénérés à la Sandrine Rousseau, tous sont coupables de ce crime sordide.

Les Français ont élu 400 députés immigrationnistes, dont 234 Macronistes et 141 Nupes, sans oublier des dizaines de LR collabos. 17 millions d’entre eux ont voté pour Macron-Mélenchon au premier tour des présidentielles, 18 millions ont voté Macron au 2e tour, et 15 millions ont voté pour les candidats LREM ou Nupes au 2e tour des législatives.

Tous ces immigrationnistes, y compris ceux qui ont voté pour eux, ont sur les mains le sang de la petite Lola, et celui de milliers d’autres victimes innocentes. Assassins !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *