Je m’en fous de leur confinement, je prends ma voiture, et plein sud !

Et voilà ! Troisième confinement en UN AN, comme quoi c’est super-efficace, et on en aura un quatrième, puis un cinquième, puis un sixième confinement etc. etc. … En fait le but non avoué, je crois, est de repousser toutes les élections, à commencer par les régionales, puis par les Présidentielles : cela est motivé par les défaites cuisantes annoncées pour Macron et LREM donc  le salut est dans la fuite !

Je suis abasourdi de voir avec quelle patience les Français accueillent cette nouvelle privation de liberté ! Si on nous disait “on vous confine trois mois et puis après vous en aurez fini”, on accueillerait cela avec une certaine philosophie, mais là, les Français en ont ras le bol car ils commencent à se rendre compte qu’on se fout de leur gueule !

En tous cas c’est confirmé : En France nous avons les hommes politiques les plus cons du monde et les plus incompétents ! Il est URGENT DE METTRE FIN À CETTE MASCARADE EN SE REBELLANT, EN DESCENDANT DANS LES RUES ET EN FOUTANT TOUTE CETTE BANDE DE CLOWNS DEHORS ! Les Français ne sont pas des pantins qu’on manipule au gré des envies gouvernementales.

Examinons ce nouveau confinement qui intéresse 19 départements : il débutera le samedi à 0 h de façon à permettre aux Parisiens et aux habitants des départements concernés de partir à la campagne, à la montagne ou à la mer de façon à contaminer les habitants des autres régions pour peu que ce soit réellement transmissible aussi facilement qu’on veut bien nous le dire d’ailleurs ; à peine la conférence de presse de Castex  terminée, la gare Montparnasse était prise d’assaut et c’est la même chose ce matin !

Ce confinement, encore bien plus inutile et ridicule que les précédents, verra le couvre-feu de 19 h à 6 h du matin (alors qu’avant c’était 18 h à 6 h). J’aimerais un jour pouvoir discuter avec notre croque-mort de Premier sinistre, non pas que je sois un fan du personnage, bien au contraire, mais pour lui poser des questions de bon sens, bon sens dont il semble complètement dépourvu :

– M. Castex, vous avez interdit aux coiffeurs (ce matin pour les coiffeurs ils ont rectifié : finalement ils pourront rester ouverts !), aux marchands d’habits, de chaussures, de jouets – en fait tous les petits commerces – d’ouvrir car il ne vous a pas suffi d’avoir ruiné les bars et les restaurants, il vous faut désormais la peau des petits commerçants. Pouvez-vous m’indiquer en quoi je risque plus d’attraper la covid-19 en allant chez le coiffeur ou acheter une paire de chaussures que de prendre le métro aux heures de pointe ?

– M. Castex, pourquoi ne laissez-vous pas les Français se soigner avec les praticiens qu’ils choisissent, avec les médicaments choisis par ces praticiens, en interdisant certains médicaments ?

– À grand renfort de publicité vous enjoignez le peuple français à se faire inoculer des produits dont on ne connaît pas bien les effets secondaires ; êtes-vous conscient qu’en faisant cela vous engagez votre responsabilité pénale en cas de décès ? Cette semaine, un de ces produits, l’Astra Zeneca, a été retiré par nombre de pays et suspendu par la France et, aujourd’hui, vous réengagez les gens à se faire vacciner avec ce même produit ; pourtant les morts occasionnés par ce vaccin sont toujours bien là, et aucune transformation de ce produit par le laboratoire, à ma connaissance, n’a été effectuée, donc qu’est-ce qui fait que la vérité du 16 mars n’est plus la même que celle du 18 MARS ? Est-ce bien sérieux, un tel revirement ?

– Vous avez déclaré vous faire vacciner le 19 mars avec ce produit ; cela est courageux si vraiment c’est bien ce produit qu’on vous inoculera. Permettez-moi quand même d’en douter, ce qui ne m’empêche pas de vous souhaiter bon courage, et de vous dire que si vous décédez suite à ce vaccin, même si je ne souhaite la mort de personne, moi et les 67 millions de Français ne vous regretterons pas car désormais nos soirées du jeudi seront bien plus gaies !

– Je ne veux pas avoir l’air de m’opposer systématiquement aux décisions gouvernementales mais une question me vient à l’esprit : comment ces membres du gouvernement, son président y compris peuvent être si mauvais et si incompétents, car votre pseudo-confinement, à part emmerder 1/3 des Français, NE SERVIRA À RIEN ! Vous n’êtes pas bon à rien MAIS MAUVAIS EN TOUT ! David Boring disait : « rien n’est grave sauf la mort ». Et bien justement, vous jouez avec la mort de vos concitoyens car ces confinements à répétitions, d’après ce que vous affirmez, protègent de la contamination mais sont bien plus mortels économiquement parlant et mentalement parlant, et ça, j’espère qu’ils ne vous le pardonneront JAMAIS et qu’un jour ils vous le feront payer très très cher !

Le truc le plus idiot qu’ils ont inventé : vous avez le droit d’aller faire du sport ou de vous promener mais… munis d’une attestation que vous devrez remplir avant de partir ! Peut-on m’expliquer l’utilité d’une telle attestation vu que nous ne sommes plus limités dans le temps  ? Alors qu’il suffirait de se promener avec sa propre carte d’identité justifiant de votre domicile puisque vous ne pouvez pas vous éloigner de plus de 10 km ! Il faut vraiment avoir l’esprit complètement à l’envers pour pondre de tels inepties et ils auraient fait des études, les abrutis qui empoisonnent les Français avec de telles bêtises ? Le mec qui a pondu cela doit être un haut fonctionnaire (situé au sommet de l’immeuble du ministère) eh bien il mérite d’être licencié sur-le-champ !

D’ailleurs je ne vois pas pourquoi on ne mettrait pas tous ces fonctionnaires néfastes pour le pays au chômage et sans indemnités.  Peut-être qu’après cela ils hésiteraient à fermer tous les petits commerçants qui, eux, ne touchent pas le chômage ni aucun revenu ; ils pourraient se rendre compte de ce que cela fait de vivre sans aucun revenu !

En ce qui me concerne il y a bien longtemps que j’ai décidé de faire comme si le confinement et toutes leurs décisions incohérentes n’existaient pas. Donc, lundi, je prendrai ma voiture et me rendrai dans le Sud de la France, quoi qu’il m’en coûte. Étant bien plus proche de la caisse en bois que de ma première communion, et après avoir travaillé toute ma vie, j’ai envie de vivre ma retraite paisiblement, comme je l’entends, sans qu’un petit paltoquet en costard trois pièces, sorti de l’École Nationale des Ânes et payé par mes impôts, ne me dicte ma façon de vivre. Qu’ils aillent TOUS SE FAIRE VOIR !

Patrick Jardin

A propos de l'auteur

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

You may also like these